Le groupe compte 32 membres internationaux, dont des professeurs d’université, des professionnels de musées et des historiens indépendants. Les objectifs suivants ont été fixés : “Une étude comparative de la culture matérielle sur la conception, la fabrication, la vente au détail et la consommation de vêtements sur mesure pour et par les femmes, à tous les niveaux du marché, au cours de la période 1750-1920. Nous considérons cela dans le contexte de la lutte des femmes de toutes les classes sociales pour l’inclusion sociale, économique et politique dans la période 1750-1920“. Divisés en plusieurs petits groupes de recherche, les membres explorent de nombreux aspects du vaste sujet des vêtements sur mesure pour les femmes.

Soutenu par Acorso, le groupe recherche des contacts avec des conservateurs de musées européens. Si vous êtes intéressé, veuillez contacter Lou Taylor [E.P.Taylor@brighton.ac.uk].

Pour plus d’informations, vous pouvez télécharger la présentation ici.

Le groupe organisera une conférence internationale en ligne les 18 et 25 septembre 2021. Vous pouvez  en télécharger le programme ici.

Par ailleurs, vous pouvez télécharger le bulletin d’information du groupe, publié en août 2021, ici